5 remèdes naturels pour se soigner en automne

Se soigner avec des produits naturels…

Ca y est ! Les jours sont de plus en plus courts et les températures commencent à descendre. On a beau se protéger au mieux des maladies, on finit toujours pas attraper un rhume ou avoir la gorge qui pique !
Dans cet article, je vous propose cinq remèdes naturels qui vont vous aider à guérir vos petits maux naturellement.

Pourquoi favoriser les méthodes naturelles ?

Bien entendu, en cas de symptômes graves, il est plus sage de se rendre chez son médecin pour être soigné par un professionnel. Toutefois, une trop grande prise de médicaments n’est pas bonne pour la santé. Mieux vaut autant que possible favoriser les méthodes naturelles en cas de symptômes légers comme le rhume ou les maux de gorge. Ils sont très efficaces et votre foi vous remerciera !

En plus, il est facile de se constituer une petite pharmacie avec des produits naturels. Non seulement c’est économique car il s’agit de produits naturels très peu coûteux, mais il s’agit souvent de produits que vous avez déjà dans vos placards !

  1. L’huile essentielle d’eucalyptus pour bien respirer

Lorsque vous avez du mal à respirer, je vous conseille d’utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus. Son utilisation est tout à fait appropriée pour soulager les maux de tête également, qui vont souvent de pair avec l’encombrement des voies respiratoires.

Utilisation : Mélanger 3 gouttes d’huile essentielle dans une cuillère à soupe d’huile (de coco, d’amande…) et masser vous le torse. C’est encore mieux de le faire au moment du coucher. Pour les maux de tête, appliquer le mélange sur les tempes.

2. L’inhalation au sel de mer pour déboucher le nez

Parfois, on dépasse le stade du simple petit rhume pour avoir les voies respiratoires complètement bouchées ! Dans ce cas, l’inhalation est un excellent remède pour déboucher le nez. La vapeur alliée au sel de mer va permettre aux voies respiratoires de bien s’ouvrir. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé pour désinfecter, mais aussi (et toujours) d’eucalyptus.

Utilisation : Dans un inhalateur ou un bol, diluer une cuillère à café de gros sel, couvrir la tête d’une serviette et respirer pendant 5 à 10 minutes. Attention à ne pas vous brûler en respirant trop fort. Vous pouvez aussi appliquer du baume à lèvre ou une crème hydratante autour du nez et des lèvres pour protéger des irritations.

3. L’infusion curcuma et gingembre pour se réchauffer

Les bienfaits du curcuma et du gingembre ne sont plus à prouver, surtout lorsqu’ils sont consommés ensembles. Cette infusion va vous réchauffer de l’intérieur et on sait qu’on en a bien besoin lorsque l’on se sent patraque. Je vous conseille d’acheter les racines de gingembre et curcuma en magasin bio ! Ils n’auront pas de pesticides et ne sont pas très chers.

Utilisation : Eplucher et râper deux fois 1 cm de racine de chaque. Faire bouillir de l’eau (quantité d’eau contenue dans une tasse) et ajouter le gingembre et le curcuma. Couper le feu, couvrir et laisser infuser une dizaine de minutes. Filtrer et mélanger avec du miel. A consommer bien chaud.

4. Le sirop de navet contre les maux de gorge

Oui, au premier abord, le sirop de navet n’a rien de très sexy. On pense tout de suite a son goût cuit qui ne plait pas à tout le monde. Pourtant, le sirop de navet est le remède naturel le plus efficace que je connaisse pour soigner une gorge irritée. Economique, facile, efficace et très bon goût (oui oui), que demander de plus ?

Utilisation : Prendre un navet, l’éplucher, le couper en morceau et disposer dans un récipient à couvercle. Ajouter du sucre roux (environ 4 cuillères à soupe) et laisser au frais pendant deux bonnes heures. Le sirop se forme. A consommer sans modération et ajouter du sucre pour refaire du sirop.

5. Un sirop de thym contre la toux

On continue dans les sirops ! Lorsque j’étais en Irlande, la famille dans laquelle je séjournais dans le cadre de mon expérience de wwoffing utilisait beaucoup les plantes pour se soigner. J’ai donc découvert là-bas que le sirop de thym était efficace pour soigner une toux et qu’il était très facile de le réaliser.

Utilisation : Dans une casserole, verser 250 ml d’eau bouillante et ajouter quelques branches de thym lavées. Faire infuser 5 minutes sur le feu et 10 minutes hors du feu avec un couvercle. Retirer le thym en filtrant l’eau et refaire chauffer avec  deux cuillères à soupe de sucre roux jusqu’à ce que la texture soit sirupeuse.

Et vous, quels sont vos remèdes favoris pour lutter contre les maux d’automne ?

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. grimault murielle dit :

    Comme le sirop de navet on peut procéder de la même manière avec un radis noir
    On alterne les tranches et le sucre et on laisse reposer une nuit avant de récupérer le sirop rendu…Cela permet de résoudre des problèmes d’aphonie et de toux et le goût est bien meilleur qu’on ne peut le penser
    Autre recette contre le mal de gorge ….faire des gargarismes de vinaigre de cidre mélangé à une cuillère de miel et deux gouttes d’huile essentielle de thym

    1. Green Therapy dit :

      Ah je ne connaissais pas avec le radis noir ! Je vais essayer histoire de varier les saveurs des sirops haha ! Merci pour tous ces bons conseils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *